De nombreuses personnes rêvent d’acquérir leur propre maison au cours de leur vie. Dans la plupart des cas, le financement des achats immobiliers exige le recours à un prêt hypothécaire. Il est possible de souscrire une hypothèque en empruntant la voie classique des établissements bancaires mais aussi en ligne, par l’intermédiaire de sites comme e-hypo.ch. Quoi qu’il en soit, il est utile de comparer les conditions et d’observer l’évolution des taux.

Différents types d’hypothèques

Trois types d’hypothèques sont couramment pratiquées en Suisse : l’hypothèque à taux fixe, l’hypothèque roll-over (ou hypothèque LIBOR) et l’hypothèque à taux variable. Dans le cas de l’hypothèque à taux fixe, les intérêts sont fixés, c’est à dire que le taux d’intérêt reste identique durant toute la durée du prêt. En général, la durée s’étend de deux à dix ans. Grâce aux intérêts constants, les hypothèques à taux fixe conviennent particulièrement aux personnes ayant des revenus réguliers et inchangés.

Avec l’hypothèque roll-over, appelée également hypothèque LIBOR, le taux d’intérêt n’est pas figé mais est ajusté à intervalles réguliers sur un taux d’intérêt de référence, le LIBOR (« London Interbank Offered Rate »). Ce taux d’intérêt est ajusté tous les trois, six, neuf ou douze mois par la banque. La durée d’une hypothèque roll-over est généralement de deux à cinq ans. Ce type d’hypothèque ressemble à l’hypothèque à taux variable et est idéal pour les personnes recherchant un compromis entre sécurité et flexibilité.

A contrario, l’hypothèque à taux variable n’a pas de durée fixe. Les intérêts sont ajustés par la banque à intervalles réguliers. Ils suivent l’évolution des taux d’intérêt du marché. Certes le client perd en sécurité de planification sur le long terme, mais il peut bénéficier du faible niveau ou de la baisse des taux d’intérêts. Néanmoins, en cas de hausse des taux, les coûts de l’hypothèque augmentent. Le côté pratique de l’hypothèque à taux variable est qu’elle peut être résiliée dans un délai de six mois en général.

Il est utile de comparer les taux

Quel que soit le type d’hypothèque que vous choisissez, deux éléments restent essentiels : les taux et la durée. Parce que le niveau du taux d’intérêt représente au final le coût réel de l’hypothèque, il est utile d’effectuer un comparatif. Un autre critère important relatif au niveau du taux d’intérêt est le nantissement qui montre le niveau de la valeur vénale du bien comparé au montant de l’hypothèque. Plus la part du capital propre est élevée, plus le nantissement est bas, ce qui a un impact positif sur le taux d’intérêt de l’hypothèque.

Choisir la bonne durée

Le deuxième élément important pour le financement de votre logement est le choix de la durée. Dans la plupart des cas, le montant de l’hypothèque n’est pas remboursé au terme de la durée, la prolongation de l’hypothèque est donc indispensable. C’est pourquoi, il convient de choisir une période, afin de profiter des taux d’intérêts actuels et attendus. Comme la prolongation de l’hypothèque, c’est à dire le nouveau taux d’intérêt, peut déjà être fixée en amont, il convient de garder un œil sur l’évolution des taux durant cette période.

Prolonger l’hypothèque en ligne

Que vous ayez souscrit votre hypothèque chez votre conseiller bancaire ou en ligne, il est conseillé de comparer les taux d’intérêt. En ligne, vous bénéficiez de conditions spéciales intéressantes en raison des frais de conseil réduits.  Quelques sites comme e-hypo.ch proposent des services supplémentaires permettant de faire baisser les taux. Demandez votre offre personnalisée !