Vous avez trouvé le logement de vos rêves. Maintenant, comment pouvez-vous augmenter vos chances d’être retenu afin d’y emménager? Grâce à nos conseils avisés pour établir un dossier de candidature adapté, vous mettrez certainement toutes les chances de votre côté.

Visite du logement: la première impression est importante à la fois pour le bailleur et pour le locataire

Si le logement vous plaît d’emblée, n’hésitez pas à le dire au bailleur, de préférence dès la visite. Votre intérêt pour l’appartement est un élément important qui vous rapproche de son obtention. Agissez tout de même avec retenue: vous devez également observer si le bailleur vous porte en intérêt en tant que locataire potentiel et s’il serait prêt à accepter vos requêtes.

Remplir le formulaire de candidature de manière exhaustive

En règle générale, la gérance immobilière met des formulaires de candidature à disposition. Ne perdez pas votre temps et rendez-en un dûment complété sans plus tarder. Le bailleur est en droit de vous demander les renseignements suivants: revenus, nationalité, état civil, nombre d’enfants, présence d’animaux domestiques, fumeur ou non-fumeur, employeur et anciens baux. En revanche, toute question portant sur votre sphère privée (comme l’infirmité, la religion ou l’adhésion à un parti politique ou à une association) est inadmissible.

Marquer des points avec une lettre d’accompagnement

En ses temps de crise du logement, la recherche d’appartement s’apparente à la recherche d’emploi. Ainsi, nous vous recommandons de rédiger une lettre de motivation personnelle afin de vous démarquer de la concurrence. Présentez-vous brièvement au bailleur et expliquez-lui la raison de votre intérêt pour son appartement, sans pour autant en faire trop.

Extrait de casier judiciaire

Même si le bailleur ne vous a pas demandé de joindre un extrait de votre casier judiciaire au formulaire de candidature, il peut être judicieux d’en joindre l’original dès le début de la candidature. Ainsi, cela permet un gain de temps pour le bailleur et pour vous-même, car cet extrait peut vous être demandé ultérieurement, lors de la signature du contrat de location. Une poursuite judiciaire en cours ne devrait a priori pas une entrave à vos chances de succès, dès lors que vous la justifiez dans votre lettre personnelle.

Références

Le bailleur est en droit de vous demander où vous avez vécu au cours des dernières années. Si l’un de vos baux a été d’une durée particulièrement courte, n’hésitez pas à en expliquer la raison (changement d’employeur, emménagement avec le concubin ou la concubine, etc.). Vous êtes certains de mettre toutes les chances de votre côté en fournissant des renseignements honnêtes plutôt qu’incomplets.

Prendre contact avec le bailleur

Si le bailleur ne vous a communiqué aucun délai pour la prise de décision, vous pouvez prendre contact avec lui afin de lui demander des renseignements quant à l’avancement et en profiter pour lui manifester votre intérêt pour son bien immobilier. Agissez tout de même avec retenue et ne le harcelez pas en l’appelant tous les deux jours.

Etre joignable

Enfin, assurez-vous de rester joignable, au cas où le bailleur souhaiterait vous demander davantage de renseignements ou vous poser une question (par courrier postal, courrier électronique ou téléphone). Si vous êtes en congés au moment de la candidature, informez-en le bailleur à temps.