Les propriétaires ou acquéreurs d’une construction ancienne doivent se préoccuper tôt ou tard de la rénovation de leur chauffage. Selon l’état de l’ancien chauffage et de l’isolation thermique de la maison, il est possible d’envisager une rénovation partielle. Mais parfois, le remplacement complet du système de chauffage est inévitable et la question se pose alors de savoir quelle alternative moderne privilégier.

La Suisse s’est engagée fermement à atteindre la neutralité carbone en 2050. En outre, les directeurs cantonaux de l’énergie ont adhéré à l’objectif consistant à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments d’ici fin 2020 pour contribuer à préserver l’environnement. Quelles sont les conséquences pour les propriétaires de logements équipés d’anciens chauffages au gaz ou au mazout?

Vous avez le choix entre deux possibilités pour adapter votre chauffage aux nouveaux objectifs énergétiques de la Suisse et respecter les nouvelles directives en vigueur dans tout le pays:

Moderniser les chauffages au mazout/au gaz et isoler les bâtiments

Si vous souhaitez conserver un chauffage au mazout ou au gaz alors que votre installation n’est plus conforme aux dispositions légales, vous devrez très probablement remplacer votre ancien générateur de chaleur par un nouveau modèle plus efficace. En l’occurrence, il s’agit soit d’utiliser au moins 10% de sources renouvelables pour couvrir les besoins en énergie, soit de réduire d’au moins 10% la consommation d’énergie fossile. En outre, il peut s’avérer nécessaire de remplacer les fenêtres et d’optimiser l’isolation thermique de la façade et du toit pour respecter le cadre légal.

Utiliser des énergies renouvelables

Remplacer entièrement son ancien chauffage implique un investissement relativement conséquent. Mais, sur le long terme, l’installation d’un nouveau chauffage peut vous permettre de réaliser d’importantes économies d’énergie. Si votre ancien système de chauffage à énergie fossile fonctionne encore correctement, vous pouvez quand même lui adjoindre une alternative moderne. L’important est d’utiliser au moins 10% d’énergies renouvelables pour le chauffage.

De nombreuses personnes pensent qu’un système de chauffage à énergie renouvelable correspond forcément à une installation solaire. Or, il existe bien d’autres possibilités, par exemple des pompes à chaleur. Selon le type de pompe, l’énergie peut provenir de l’air extérieur, de l’eau ou du sol. Dans tous les cas, les coûts d’exploitation sont réellement modiques par rapport à un système à énergie fossile. Si vous préférez vous chauffer au bois, vous pouvez installer une chaudière à pellets (granulés de bois) qui vous permettra de chauffer votre domicile avec un combustible local.

La solution la plus confortable est un «thermoréseau», qui utilise un réseau de chauffage à distance pour alimenter plusieurs bâtiments avec la chaleur générée par une installation centrale.

Quel que soit le type de rénovation qui vous intéresse, Engel & Völkers propose un guide de la rénovation du chauffage gratuit avec des check-lists et des conseils utiles pour faciliter votre décision. Ce guide vous permettra également de calculer les indicateurs énergétiques de votre bien et de découvrir les prescriptions énergétiques validées par les cantons dans le MoPEC 2014.

Naturellement, nous restons à votre entière disposition pour répondre en personne à vos questions et vous aider à trouver les bons partenaires pour rénover votre chauffage. Il suffit de nous appeler ou de nous envoyer un courriel.

Prenez de l’avance, préparez dès maintenant votre maison à la neutralité carbone. Nous vous accompagnerons avec plaisir.